Nous sommes mardi 17 novembre 2015 lorsque j'écris ces mots. Sincèrement, je ne sais pas trop où cela va me mener. Cela ressemblera très certainement à un amas de phrases sans véritable sens; le malaise et le mal-être déambulant au fil des lignes. Pour être honnête, je m'étais dit que dimanche prochain, j'allais publier l'article prévu le 15 novembre en y ajoutant un avant-propos, histoire de ne pas revenir comme un cheveu sur la soupe, mais l'avant-propos s'est finalement... Lire la suite ›