Il fut un temps, au tout début de notre vie, où nous mangions lorsque nous avions faim, jusqu’à ce que les gémissements de notre estomac s’apaisent. Puis nous dormions. Et lorsque nous nous réveillions, nous mangions de nouveau. Nous étions alors des bébés et pratiquions, sans nous en rendre compte, l’alimentation consciente. Bien des années plus tard, il est difficile de dire que nous continuons à nous nourrir consciemment, tant notre relation avec la nourriture est altérée... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog JolliesMagazine. Claire habite à Lille et est également auteur de Le sens de la fête : la comédie burlesque de l’année et Corfou en 4 lieux phares : entre mer et montagne.