Je suis loin d'être une fanatique ou une obsédée de ces repères du temps qui passe tels les anniversaires ou les fins d'année. Non, moi, je ne suis pas du genre à me réjouir que cette année touche à sa fin ou à me morfondre parce que je vieillis d'un an. Ce qui ne veut pas dire que je ne prends pas plaisir à ces moments, je les vois juste comme des événements inévitables, qui doivent se passer et puis c'est tout... Bref, la fin de 2012 me laisse assez indifférente. Ce fut une... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Et croquer la vie.... Mariposa habite à Bruxelles et est également auteur de ... pour laisser la place à 2013 et Sé feliz #54.