On le sait tous, l’été rime avec apéros, rencontres et soirées à n’en plus finir. Sauf que lorsque l’on est introverti, on est pas toujours super à l’aise avec le bruit, le monde et l’agitation, ce qui nous pousse donc souvent à rentrer chez soi plutôt que de participer à ces rassemblements. Le petit soucis, c’est que, si tu es comme moi, tu peux avoir l’impression de passer à côté de quelque chose et « culpabiliser » un peu de rester...

Cet article provient du blog Pêche & Églantine. Pêche est également auteur de Pourquoi tu n’as pas le contrôle de ton apparence et Comment aimer le sport ? Étape 1 : trouver le bon !.
Lire la suite sur le blog ›