C’est fou le nombre d’oeuvres toutes pourries qui arrivent à traverser les décennies alors que plein de films trop bien finissent par tomber dans l’oubli. Prenez « The thing called love » par exemple, par des circonstances malheureuses, il n’a connu qu’une toute petite sortie dvd, passant ainsi à côté du succès qu’il aurait mérité. Il est donc temps de réparer cette erreur et de vous partager les quelques bonnes raisons de le...

Cet article provient du blog Welcome to the dollhouse. Nouchy est également auteur de Mon top 7 de l’année 1997 et Beetlejuice 2 : une suite pour les 30 ans du film mythique.
Lire la suite sur le blog ›