Au boulot, nous avons organisés une heure du conte en américain. L'une des histoires que nous mettions en scène était "The selfish Crocodile" (non  traduit en France), un album assez classique pour apprendre à compter. Il y avait "one selfish crocodile", "two happy hippos", etc, jusqu'à 10. Nous avions créé des marionnettes, des diapos, plein de choses différentes... Mais on butait sur  "five Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Les Créations de Lunalithe. Luna habite à Epinal et est également auteur de Bai Jia Bei : la couverture aux cent voeux (2/2).