A un certain point de notre voyage, il a fallu quitter notre doux cocon de Portland pour rejoindre San Francisco. Pour ce faire, nous avons longé la côte californienne à bord d'une voiture toute pourrie tout confort, en prenant notre temps et en s'arrêtant quand on en avait envie... ...dans de petites villes aux airs abandonnés mais aux coquettes maisons... ...devant des murs aux graffitis... étranges... ...sous des cieux photogéniques... ...au milieu des "plus grands arbres du monde"... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Claude-sans-coeur. Claude-sans-coeur habite à Berlin et est également auteur de Ca serait trop facile de vous dire qu'on a... et Portland, pour l'équipe de Claude-sans-cœur,....