Même si je n’habite pas tout près de la maternité des Diaconesses, je trouvais l’occasion vraiment trop belle, moi qui rêve toujours de mélanger les espaces-temps tel Marty McFly au volant de sa DeLorean*. J’ai donc choisi de donner naissance à mon deuxième enfant là où j’ai moi-même pointé le bout de mon nez il y a 32 ans, petite boule brune ensommeillée. Il se trouve que l’établissement dispose d’une excellente réputation et que le temps pour rallier le lieu en...

Cet article provient du blog Le Blog de Mamma. Katrin est également auteur de La danse, de mère en fille.
Lire la suite sur le blog ›