Tout d’abord, il faut avoir besoin d’un changement significatif pour faire avancer les choses.Alors, on se mord la lèvre, on se pince le nez après un énième soupir, on s’arrache les cheveux, on hésite, et puis on se donne un délai supplémentaire.Mais il y a cette peur qui nous entrave. La peur de se tromper, la peur de prendre le mauvais chemin, de faire le mauvais choix. Puis tous les souvenirs viennent soudain se bousculer à la porte de nos doutes. Le coup de coeur... Lire la suite › — Cet article provient du blog The Stories Maker. Retrouvez également son article Mamma mia et Mai 2017.