Boulangeri nicolas abri. Tu sous-estimes sûrement le préjudice que ça représente. C’est pas facile tous les jours, tu sais. Parce que, réellement, avoir des odeurs de pain chaud dans le nez dès que tu sors de chez toi, c’est presque pénible. Clairement, tu sais ce qu’il y a dans les vitrines de cette boulangerie. Des petits chocolats faits avec amour qui t’implorent de les acheter, des viennoiseries bien dorées qui crient « Colinetttttttteeeeeee ! » et toi tu dis « Tagueule ! », surtout celles... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Quotidien d'une aventurière à paillettes. Paula est également auteur de Des histoires de coucheries et Ca, ça ne me fait pas rire !.