De deux choses l'une. Soit Marine Le Pen a complètement craqué l'autre soir pendant le débat, passant pour folle, agressant dans ses paroles et dans ses actes son adversaire, affichant un rictus se voulant ironique pour tout et n'importe quoi, ne parlant pas de son programme et agissant comme une personne ivre. La pression aura eu raison d'elle, elle aura chuté à la dernière marche, devant l'immensité de la fonction. Soit c'est une stratégie. Paraître si mauvaise durant ce débat... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Bah !? by CC. CC habite à Audincourt et est également auteur de Petite colère post-électorale (en attendant les prochaines...) et Présidentielle, tour 1.

Pour poursuivre sur ce sujet, vous pouvez aussi lire sur son blog l'article de anepasrater, Présidentielle 2017: la visite mouvementée de Marine Le Pen à la cathédrale de Reims en images : POLITIQUE - Il est tant que la campagne se termine pour Marine Le Pen. La candidate Front national...
Sur le même sujet, Heretique en parle dans L'erreur stratégique de Marine Le pen : Marine Le pen m'a vraiment surpris lors du du débat télévisé du second tour. On a eu...