« Tu vois Ben Howard, c’est le type qui ne me décevra jamais en concert ». My ass comme on dit chez lui. Il se produisait mercredi 25 au Printemps de Bourges, et le surfeur s’est transformé en petite diva. Six titres et puis s’en va. Pas les meilleurs. Pas du tout dedans. Un peu ronchon (pestant même contre le « clic clic » des photographes), Ben n’était pas dedans et a fait le minimum syndical. Pourtant, ça commençait plutôt bien : « Black Flies » sert de titre... Lire la suite › — Cet article provient du blog RockNFool. AirForceSwann habite à Paris et est également auteur de On y était : Willy Moon et King Charles au Printemps de Bourges et On y était: Dionysos au Printemps de Bourges.