En France, le croissant est au petit-déjeuner ce que la Tour Eiffel est à Paris : un élément emblématique et intouchable. Problème, aux États-Unis, s’attaquer à nos précieuses viennoiseries est en passe de devenir un sport national. Pour preuve, après les cronuts, cette pâtisserie à mi-chemin entre le donuts et le croissant créée par le chef français Dominique Ansel ; c’est au tour du birthday cake croissant de faire le buzz outre-Atlantique (et sur Instagram).

Un croissant peu ragoûtant
Peu ragoûtante, cette viennoiserie n’est autre qu’un croissant (très) généreusement fourré d’une crème pâtissière aromatisée, parsemé de vermicelles de sucre colorés. Une innovation culinaire que l’on doit à un certain Thiago Silva, chef américain du restaurant Union Fair à New-York. Imaginée à l'été 2016, elle avait rapidement séduit les Américains avant de se faire finalement oublier. Mais il y a quelques semaines, le National Croissant Day, une fête du croissant célébrée chaque année en Amérique du nord, a permis au "croissant d'anniversaire" de refaire surface. Une ressurection dont les amoureuses du traditionnel croissant (au beurre) que nous sommes se seraient bien passées... 












Voir aussi
Number cake, letter cake : les nouveaux gâteaux star d'Instagram
Glitter cappuccino : le café pailleté débarque sur Instagram

M-L. M.

 


Aimez Hellocoton sur Facebook