Après l’hiver cheveux-corps-coeur emmêlés, le printemps semble toujours apporter l’air de rien les milles réponses dont on manquait. C’est le pas plus léger le matin, la chape de fatigue qui s’allège, les petits bonheurs simples redécouverts par (presque) milliers, l’envie de faire-voir-changer, de se (ré)approprier l’espace ou de se (ré)apprivoiser. Chaque année je redécouvre étonnée le pouvoir de la clarté, des journées longues, du ciel... Lire la suite › — Cet article provient du blog Miss Blemish. Célie habite à Paris et est également auteur de Changer son alimentation sereinement selon ses besoins et ses envies et Batch cooking 1 semaine dans mon assiette.