L'addiction c'est un peu le pendant de la passion. L'amour dure trois ans parait-il. Les hormones c'est petits, c'est riquiqui et pourtant elles ont la capacité de diriger ta vie. Nous sommes humains, et aussi capables sommes nous de vivre nos rêves, notre hypophyse n'a de cesse de nous faire rêver nos vies. Il est là, dans un petit coin de mon cerveau et il s'est affolé quand tes lèvres se sont posées sur les miennes. Il a aimé ça. J'ai aimé ça. Je n'ai plus rien maitrisé,... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Amélie Epicetout. Amélie habite à Troyes et est également auteur de Louer son chez soi et Le lit dans lequel tout est possible! TOUT! - JustinBed.