9 jours de grève. 9 jours de piquet devant mon lieu de travail. 9 jours d'acharnement, de feu de palettes, de barbacs improvisés. 9 jours dans le froid dès 5 heures du matin. 9 jours de négociations la nuit durant. 9 jours pour rien. Rien. Rien. Une direction pire qu'un mur. La sourde oreille. 9 jours dans le vent. Je suis dépitée. Dégoutée. Des clients compréhensifs. D'autres moins.Pas compatissants. J'ai l'impression qu'on se fait tous bouffer.Que rien ne va plus. Que laisse t on... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Les chroniques de Miloche. Retrouvez également son article Et 1 purée carottes pour la une !! et En avant les gamelles !!.