Présentation de l’éditeur :Nous sommes en 1919. Un bateau quitte l’Empire du Levant avec à son bord plusieurs dizaines de jeunes femmes promises à des Japonais travaillant aux États-Unis, toutes mariées par procuration.C’est après une éprouvante traversée de l’Océan pacifique qu elles rencontrent pour la première fois à San Francisco leurs futurs maris. Celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui auquel elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir.À la... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Des vertes et des pas mûres. Retrouvez également son article La Fée Benninkova – Franz Bartelt et Timeville, de Tim Sliders.