Chapitre 9: Infertilité Je profite de cet article pour remercier infiniment mon médecin traitant, il a toujours été là pour moi. Aujourd'hui sans lui, je ne serai pas là.Dans les moments difficiles, il m'a écoutée. Il ne m'a jamais jugée. Il a juste fait ce dont j'avais besoin. Alors il n'a pas toujours été parfait, car quand on s'attache à un patient on s'affole, on doute plus que pour d'autres. Je connais ça. Mais j'ai l'impression que c'est une bonne chose, car c'est le seul...

Cet article provient du blog 33 ans de vie violée. Jeanne habite à stockholm et est également auteur de Lettre à mon ravisseur et Chapitre 8: La perte Mon mari et avons vécu de....
Lire la suite sur le blog ›