Chapitre 9: Infertilité Je profite de cet article pour remercier infiniment mon médecin traitant, il a toujours été là pour moi. Aujourd'hui sans lui, je ne serai pas là.Dans les moments difficiles, il m'a écoutée. Il ne m'a jamais jugée. Il a juste fait ce dont j'avais besoin. Alors il n'a pas toujours été parfait, car quand on s'attache à un patient on s'affole, on doute plus que pour d'autres. Je connais ça. Mais j'ai l'impression que c'est une bonne chose, car c'est le seul... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog 33 ans de vie violée. Jeanne habite à stockholm et est également auteur de Lettre à mon ravisseur et Chapitre 8: La perte Mon mari et avons vécu de....