« Chic ! Tout chic ! » Je hurlais rageusement, je froissais l’étoffe, j’alpaguais le passant. Ce n’était pas chic. C’était outrancier, c’était ostentatoire, c’était de mauvais goût. Je m’époumonais. « Il est beau mon tissu, il est doux mon tissu ! » La formule, poreuse, se dégonfla. La redondance trahissait une pensée enfermée dans une obsédante velléité. Impavides, les passants dédaignèrent la pittoresque vitrine que je leur offrais. Je braillai sur leur... Lire la suite › — Cet article provient du blog La lippe qui murmure. Estelle habite à Landes et est également auteur de Saisir la beauté et Elisa, Elisa.