S'il est une qualité qui fait cruellement défaut à mes enfants, c'est bien la patience. Avec papa "petit plat", nous avons fait le choix de leur consacrer la plupart de notre temps, de privilégier notre vie de famille par rapport à une éventuelle carrière professionnelle (enfin, pour le moment, cela s'entend). Revers de la médaille, j'ai parfois l'impression que mes enfants ont de la peine à comprendre quand on ni le temps, ni "l'envie" de s'occuper immédiatement d'eux (le contraire... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Ma smala et moi .... Ma smala et moi ... habite à Village Dzodzet et est également auteur de Et les deux semaines écoulées, alors ? #10 et Et la semaine écoulée, alors #9.