Il y a des jours comme ça, où votre moitié tourne vinaigre. Les échanges deviennent facilement conflictuels : soit elle se montre agressive, soit elle se victimise. Parfois l’attitude de l’un contamine trop rapidement l’autre. Ca devient l’escalade de la surenchère et de la mauvaise foi.  Mais cette fois-ci non. Mon moral est resté au beau fixe sans avoir à trop résister de toute mes forces. Pourquoi était-ce plus facile ? Parce que je ne me suis pas sentie visée, je suis... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Une vie de couple. Claire habite à Strasbourg et est également auteur de Comment j’aurais pu éviter une dispute avec ma compagne : mes 3 conseils.