Quand on aime, on peut pardonner et laisser une 2ème chance... Ainsi, en fin d'année dernière, nous avions été extrêmement déçus avec L'Homme du restaurant matuvu doublement macaronné de Jean-François Piège. Mais comme je gardais en mémoire, les extraordinaires repas que nous avions fait au Crillon, j'ai décidé de lui donner une nouvelle chance. C'est ainsi, que mardi, en ce jour de rentrée scolaire, avant de me battre à 16h30 pour récupérer mes loustics au milieu de la... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Céss à Paname. Retrouvez également son article EXPO - Beauté Congo et EXPO - L'incroyable art du LEGO.