Ce que j’aime avec le genre horreur, c’est qu’il peut prendre racine dans tout et n’importe quoi. Ici on révise ses classiques avec une bonne vieille histoire de maison hanté. J’étais peut-être un public acquis parce que non, je ne suis fan du gothique en général, mais j’ai une attache toute particulière au livre Frankenstein de Mary Shelley. Et clairement, ce film aurait été tiré d’un roman de Mary Shelley (ne cherche pas, elle n’en n’a pas fait cent !), ça... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Thursday Nightmares. Billy Dodgson habite à Lyon et est également auteur de It 2017, le remake qui m'enchante !.