Le 1er juillet : Premier juillet pluvieux, les jours suivants douteux. En juillet mois d'abondance, le pauvre a toujours sa pitance. Qu'on soit fumiste ou dramaturge, en juillet il faut qu'on se purge. La récolte ne peut faire plaisir deux fois ; trop belle en herbe, en grain pauvre la vois. Au plus tard en juillet, faucille au poignet. Qui veut de beaux navets les sème en juillet. Qui veut de bons poireaux doit semer en juillet. Au mois de juillet, la faucille au poignet. Petite pluie... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog . Francoise habite à Seine et Marne et est également auteur de blog en vacances et des nouvelles.