Nous l'avons rencontré, cette année, la fameuse fritillaire pintade, sur notre chemin en balade dans les basses vallées angevines, et je tenais à vous la présenter. Ne la cueillez pas ! Cette fleur est emblématique des prairies inondables du nord-est d'Angers, entre Sarthe, Loir et Mayenne, berceau de la reproduction de nombreux oiseaux. Considérée d'intérêt botanique remarquable, cette espèce qui fleurit au printemps est protégée en Anjou. Elle est aussi appelée "coquelourde"... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog RécréaNature. Céline est également auteur de Mes Biscuits Faits Maison au Tahin Semi-complet et Tarte au Comté, Fromage à la Crème et Blettes {Bettes} du Jardin.

Jetez aussi un oeil à cet article de les gourmands disentt sur son blog, Parmentier de pintade. : Le retour du froid nous invite à utiliser notre four. Nous avions envie d’un parmentier. Il...
Pour approfondir, Cookrs a également écrit [Recette] Cuisses de pintade croustillantes aux noix et ses carottes :Une recette réconfortante, gourmande, croquante, généreuse, bref, une recette qu’on adore...