Il y a des lieux qui nous bouleversent. Des endroits qui appartiennent au passé, où nous ne sommes jamais retournés et que pourtant les souvenirs semblent chérir encore. Celui dont je vais parler maintenant est une entité à lui tout seul. Ce sont des murs, des objets, des odeurs, des bruits. C’est un lieu auquel je n’ai plus accès qui a dû être vendu et que j’aime plus que son précédent propriétaire. Il s’agit de l’appartement de ma grand-mère.Dieppe, Haute Normandie....

Cet article provient du blog Dans Les Hautes Herbes. Ornella habite à PARIS et est également auteur de Gémeaux : vif d’esprit, curieux, caméléon et Être une fille du temps.
Lire la suite sur le blog ›