* Je dors quand les autres mangent et je bois quand ils ont fini de fumer fotothing.com C'est clair, depuis que je suis ici, je suis en décalage horaire permanent. Les Madrilènes ont un rapport à la journée qui m'échappe complètement. Par exemple, quand j'ai voulu me joindre à un groupe de runners pour courir TÔT (= temprano, early, di buon ora, früh…) le matin, on m'a proposé un rencard à… 10h30. Ma tête. Ah bon c'est trop tard ? Pas de problème, retrouvons-nous dans... Lire la suite › — Cet article provient du blog Mantille & Castagnettes. Léonie habite à Paris-Madrid et est également auteur de Museo Chicote* et ¡ Hola ! Actualidad, moda y belleza*.