Je ne sais pas si vous avez remarqué mais dans ce bas monde très rares sont les femmes qui disposent librement de leur corps. Et attendez je ne parle pas seulement des sociétés où elles ont pour ordre de ne pas sortir de la maison à moins d’être bien planquées sous  10 couches de tissus opaques. Ni de ces contrées ou elles ploient sous le poids de 3 marmots, un sur le dos, un à chaque sein. Ouf ! les mains sont libres pour rapporter 25 litres d’eau sous un soleil de plomb. Non,... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Journal Cosmique. Aileza est également auteur de Et on leur dira quoi à nos enfants ? et 8 arguments à donner à ceux qui sont hostiles au bio.

Profitons de ce sujet pour lire ce que mamanpoulpe en dit avec Premier jour de cup : J'ai longtemps hésité à y passer et puis le reportage sur France 5 début de cette semaine...
lescreationsdelo nous en parle aussi, dans PLAQUE DE PORTE PIÈCE A COUTURE : Hello, Encore une plaque de porte, et oui je vous l'ai dit je m'arrêterais quand elles seront...