Moscou, hiver 1953. Le corps d’un petit garçon est retrouvé nu sur une voie ferrée. Leo, agent du MGB, police d’État chargée du contre-espionnage, reste fidèle à la ligne du parti : le crime n’existe pas sous le parfait régime socialiste, il s’agit d’un accident. L’affaire est classée mais le doute s’installe... Tombé en disgrâce, Leo est contraint à l’exil avec sa femme, Raïssa. Et, dans une petite ville des montagnes de l’Oural, il va faire une troublante... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Chroniques d'une dévoreuse de cookies. La dévoreuse de cookies habite à Reims et est également auteur de Smog of Germania et Bilan juin 2017.