J'ai déjà écrit un sujet similaire à propos des larmes (voir Les larmes qu'on ne verse pas, elles nous rouillent à l'intérieur) mais je suis de plus en plus persuadée que c'est la même chose pour la colère. Il est bon et sain qu'elle puisse s'exprimer. De manière safe pour soi-même et pour les[...] Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog La journaliste IT pink & green. Miléna habite à Gap et est également auteur de Les trois mercis (aka #FF la vie) {18} et Les trois mercis (aka #FF la vie) {17}.