Hier mon tout petit rentrait en CP.Nous y étions allés à 4 mains les deux siennes et les deux miennes agrippées pour ne pas avoir peur. Ou peut être au contraire pour se conforter dans l’idée que la grande école était terrorisante: un nouvel environnement, des nouveaux copains, des apprentissages, plus de jeux, plus de toboggan dans la cour.Une autre séparation, un autre cordon à couper. Dans le préau j’avais repéré son nom sur la liste de Monsieur B. Je lui ai dit que je... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Parler de ma vie. Madame Parle habite à Paris et est également auteur de Les pré ados, ces p’tits cons mignons et L’Aude pour un week end au coeur des émotions.