Et plus encore Mon récit n'est pas un récit égoiste. C'est un chant d'amour à mes enfants, un chant d'amour à mon mari. A la volonté. A la parole.Si aujourd'hui je suis dans une vie en noir et blanc, je suis en vie.Tant que je suis aux cotés de mon mari, je pourrai tout affronter. Tout. J'ai la force de vivre pour lui. Il m'a tout offert. Et continue tous les jours d'avoir la patience d'attendre que mon corps arrête de souffrir. Nous avons notre force pour lutter contre les injustices...

Cet article provient du blog 33 ans de vie violée. Jeanne habite à stockholm et est également auteur de En solitaire- à ma fille..
Lire la suite sur le blog ›