Edouard Saxberger est un vieil homme, fonctionnaire à Vienne, qui mène une vie tranquille et routinière. Un soir, Wolfang Meier, un jeune homme qui se dit poète, l'attend de pied ferme chez lui. Il vient de découvrir un recueil de poèmes, les Promenades, publié il y a bien longtemps et oublié depuis, dont l'auteur n'est autre que Saxberger. Totalement exalté par ce qu'il a lu, Meier invite Saxberger à se joindre à son groupe d'amis, artistes en tous genres, qui se réunit... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Les Chroniques assidues. Séverine habite à Marseille et est également auteur de Le principe de parcimonie de Mallock et Le Musée du silence de Yoko Ogawa.

Jetez aussi un oeil à cet article de Peau-Neuve sur son blog, Mes barres de céréales VEGAN #DIY : Je ne pensais pas que faire des barres de céréales soi-même était extrêmement simple...
choucrouteparisienne nous en parle aussi, dans Joe Burger : Quartier Mouffetard + Burger + Frites = 7,80€ : À deux pas de la Place de la ContrescarpeUn, deux, trois, quatre […] vingt-huit, vingt-neuf,...