Un peu d'histoire. Au début est le minerai de fer. Celui-ci se carbure lorsque brûlé sur du charbon de bois. Le charbon dégage du monoxyde de carbone au contact de l'air qui réduit (consume) les oxydes de fer en captant les atomes d'oxygène, devenant acier. Jusqu'au XVIIème siècle, le procédé artisanal d'obtention d'acier n'a quasiment pas varié et il n'y a pas de distinction entre les aciers de coutellerie et les autres. La qualité dépend du forgeron, de sa capacité à... Lire la suite ›