Dans Hanna, Laurence Peyrin rejoint son héroïne à New-York, là où elle l'avait laissée dans son premier roman. Si j'ai passé un agréable moment à la lecture, la suite de La drôle de vie de Zelda Zonk ne m'a pourtant pas tout à fait convaincue... Quatrième de couverture :Pour oublier les périls qu'a surmontés son couple, Hanna a quitté l'Irlande et ouvert à New York une librairie/salon de thé dont le succès n'est qu'un début. Mais si l'avenir semble son unique... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Le coin lecture d'Aniouchka. Anne-Cécile habite à Créteil et est également auteur de Bilan Lecture Mai et Juin 2017 et Les voyages extraordinaires de Facteur Souris de Marianne Dubuc.