Lorsque j’essaye de me souvenir de quand date mon amour pour les bijoux, je me revois ouvrir en cachette le coffre à bijoux de ma mère. Il était en bois, très lourd (pour mon âge), rectangulaire et fermait avec une belle clé en fer forgé. C’était le coffre aux trésors ! Les bijoux brillaient de mille feux. Toutes ces couleurs et ses petites pochettes dans laquelle elle dissimulait les parures… J’en garde un joli souvenir. Surtout lorsque je vois encore le... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Mon Beau Cerisier.... Cerise habite à Paris et est également auteur de Mes lunettes de working girl ! et Ce petit bout de ciel dans mon ventre….