Lorsqu’il fût promu colonel des sapeurs-pompiers en 2005, après avoir été nommé directeur départemental de Saône-et-Loire en 2001, Michel Marlot s’est posé la question qui vient couronner ses 20 ans d’expérience dans le domaine : “Comment se fait-il que les pompiers étaient capables, en intervention, d’inventer de nouvelles pratiques (chaque incendie est unique et différent) et perdaient instantanément cette agilité de retour au SDIS (Service Départemental...

Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Change the work. Change the work habite à Paris et est également auteur de Innovations RH : et le secteur public ? et Sécurité au travail : Bouygues innove sur ses chantiers.