Puis, tout simplement, le soleil se met à pleurer. Symphonie, doux clapotis, la cadence s'installe et l'azur s'enfuit. Pluie, dense, spontanée. L'horizon emprisonne, que faire ? Un monde obscur nous a envahi. Souffle coupé sous ce linceul de ciel, j'observe. Un sol, des ombres : voudraient-elles s'en soulever ? Modified by : Das Sheep (using laptop touchpad & Gimp). Click here to see the original HD version (Knas) Je l'avoue, j'ai peur. Je suis seule, vous êtes tout. Je suis ici,... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Das Sheep. Sofia habite à Paris et est également auteur de J.59 - Wasted bud et J.61 - Yōkai.