Desceller les paupières. Doucement. Entrouvrir, rien n'est pressé, doucement, chaque chose en son temps. Laisser le moteur intérieur être rallumé, relancé, exhalaison, inspiration, un souffle, et voilà. Sans autre forme de procès, je reprend vie. ..Dure épreuve. Puis-je en être fière ?Si seulement c'était fini. Exhiber ses globes oculaires, observer.Gris. Tout est gris. "Et bienvenue dans ta misère coutumière !"Se réveiller. Se ressaisir. "De toute façon... c't'idylle avec ton... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Das Sheep. Sofia habite à Paris et est également auteur de J.64 - Nightfall et J.66 - Pumpkin.