Oui, devenir Gestalt-thérapeute, bloggeuse et coach en transition professionnelle va être difficile. Je vais devoir dépasser mes limites. Innover et me différencier. Mais cela me semble possible. Pas à pas, apprentissage après apprentissage. Malgré ce que certaines personnes peuvent en dire. Ce sera mon avenir professionnel. Je veux croire en mes rêves. J’ai conscience qu’il me sera peut-être difficile d’en vivre au début. Mais c’est le projet de toute une...

Cet article provient du blog Si j'osais. Emeline habite à NANTES et est également auteur de J’ai osé… mes rituels pour m’endormir et J’ai osé… craindre que mes rêves se réalisent.
Lire la suite sur le blog ›