La première fois que je me suis intéressée au palper rouler c'était il y a quelques années lorsque j'étais étudiante et fauchée. Après un diagnostic pour des séances de palper rouler avec une machine et un devis salé, j'ai vite oublié l'idée. Puis la vieillesse et la cellulite m'ont rattrapé. C’est surtout en Australie que j’ai remarqué ça. En short la plupart du temps, la cellulite se voit et ça ne pardonne pas. Rappelons que toutes les femmes, petites, grandes, fines ou... Lire la suite ›