Ah, les fringues "chouchou", que j'aime l'idée, déjà.Celles que tu portes et re-portes sans te lasser, qui te sauvent la mise les jours où ton inspiration est aussi luxuriante que la chevelure de Bruce Willis, celles que tu mets avec tout ou presque tellement tu ne peux pas te résigner à porter autre chose. Bon, soyons lucides, c'est assez rare.La fringue chouchou ne court pas les rues (ni mon dressing) non plus.J'ai eu par exemple le fameux tee-shirt Gap, mes skinny boyfriends de... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Punky. B's Fashion Diary !. Géraldine Grisey est également auteur de Je fais dans la dentelle #2 et Tu-tulle.