C’est moi l’île que l’on déserte Personne ne vient me parler d’amour Y a tant d’hommes sur cette fichue planète Et moi j’suis seule, j’me tourne autour, jours après jours Tous ceux que j’ai pris pour des rois Ca en fait beaucoup des « toi et moi » Pourtant malgré les forts et les beaux J’me retrouve là, inondée par les eaux, mal dans ma peau Laure Milan – Plus de pleurs que de males Lampy vous aurait cité Je suis...

Cet article provient du blog La vie d'Angie. Angie est également auteur de And you, what would you do for love? et Ces chansons que je peux écouter en boucle.
Lire la suite sur le blog ›