... Que je reviens! Après des mois de silence, j'ose relancer la machine et rouvrir la porte.Mille excuses pour le silence. Merci à tous ceux qui ont continués à penser à moi. Je vous embrasse. À très vite. Lire la suite › — Cet article provient du blog A l'ombre du marronnier. Retrouvez également son article Les jardins du château de La Ballue et Rozen.