Ce matin, j'ouvre Facebook, et là, ça manque pas : "Journée des femmes", "Bonne fête les femmes". Sur Twitter, c'est pire, c'est la foire à la blague macho vaseuse qui était déjà dépassée y'a plusieurs années... Bref, j'ai décidé que c'était le jour idéal pour faire mon "coming out" féministe. Oui, parce qu'aujourd'hui encore, pour la plupart des gens, être féministe, c'est être une lesbienne hystérique, poilue, misandre, c'est vouloir "la fin des hommes", ne pas vouloir... Lire la suite › — Cet article provient du blog Breizh'illienne. Breizh'illienne habite à Rennes (ou presque) et est également auteur de Fan de thé et Easy nail art, Bourgeois x Pshiiit.