"Je n’aurais pas isolé la négritude de ses autres qualités. Certes, c’était un fait de son être. La première chose qui frappait l’œil, mais ce n’était pas un fait définissant ni définitif."Joyce Carol Oates publie un texte [...] Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Blog de baz'art. Philippe habite à LYON et est également auteur de Faute d'amour : la Russie si belle et si triste de ce cinéaste au nom imprononcable... et Concours Points rentrée 2017 : 5 livres "Laëtitia Ou la fin des hommes" d' Ivan Jablonka à gagner.