Avec son mobilier dépareillé tout droit sorti des Petits Riens, il y a de ça déjà 9 ans, Kika surprend ! La décoration des années 60-70 est en raccord avec l’ambiance musicale pour notre plus grand bonheur. Dans l’assiette, le légume est roi. Si la folie se ressent aussi dans la composition des plats, la cuisine se veut saine. Un bon concept. Sur la table, une lasagne à la sauce tomate, des boulettes thaï et une aubergine farcie (tous à 13€50). Pourtant, toutes ces... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog La Dinette des Grandes. Emmanuelle et Vanessa habite à Bruxelles et est également auteur de Il n’y a pas que la terrasse au Fontainas et Le temps d’un café à l’atelier.