J’aime à la folie ces camionnettes Porter et Ape Piaggio de fleuristes, petits véhicules branlants mille fois repeints qui déplacent d’une place à l’autre ces forêts ambulantes de ficus et bouquets, tiges qui s’agitent aux virages et dansent au dessus des pavés, leur frêle équilibre à chaque instant compromis par les accélérations du conducteur et les soubressauts de la route… *ape = abeille en italien Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog completement flou. Flou habite à milan et est également auteur de Cannelés citron-coco, l’exotisme à l’heure du café… et Risotto, magie and cie….