Inceste et mepris, nelly arcand et inceste. En lisant la nouvelle intitulée La honte de Nelly Arcan, j'ai compris à quel point nous étions semblables, Nelly et moi, mais aussi à quel point nous étions semblables à toutes ces femmes qui tentent de refaire leur vie ou plutôt de se faire leur propre vie puisque l'autre vie avait été tracée en fonction de la volonté et des besoins/désirs de celui que je nommerai « l'homme debout », pour reprendre les mots de Nelly. Et parce que cet homme debout déteste se sentir... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Sisyphe. Retrouvez également son article Les Néerlandais commencent à regretter la légalisation de la prostitution et Verdict odieux pour viol et prostitution d'une adolescente de 14 ans à Carpentras.