«Les premiers Homo sapiens qui sont arrivés en Europe étaient nos égaux sur le plan anatomique et cérébral, et comme nous ils aimaient le sexe », avance Marcos Garcia Diez, un des chercheurs. L’homosexualité était donc logiquement présente et des gravures le démontrent clairement. Voilà qui rabaissera le caquet aux défenseurs de la « famille traditionnelle hétérosexuelle».... Lire la suite ›